La tendance seventies est de retour !

Pantalon patte d’eph, manteau en daim et sac à franches… La tendance seventies est de retour pour ce printemps !

Vous n’êtes pas sans savoir que la Fashion Week Parisienne se déroulait cette semaine et cela jusqu’au 11 mars. Les fashionistas étaient pour cela toutes de sorties pour nous présenter leurs plus beaux look.

Le printemps arrivant à grands pas, le look bobo / hippie folk fait son retour et avec cela une nouvelle tendance. En effet, la tendance repérée sur les podiums et lors des nombreux street look à Paris est la tendance seventies. Il n’est pas question d’être en total look daim, nous l’avons seulement découvert par petites touches telles que des franges, des nuances de beige, des dentelles, des colliers bohèmes et des pattes d’eph.

Voici une sélection des plus beaux street look seventies qui pourront vous inspirer pour vos look de printemps (photos de Tommy Ton) :

Rousse Folie - Tendance Seventies - Tommy Ton Rousse Folie - Tendance Seventies - Tommy Ton Rousse Folie - Tendance Seventies - Tommy Ton Rousse Folie - Tendance Seventies - Tommy Ton Rousse Folie - Tendance Seventies - Tommy Ton Rousse Folie - Tendance Seventies - Tommy TonRousse Folie - Tommy Ton Rousse Folie - Tommy Ton

Rousse Folie – Blog mode, beauté et lifestyle

Le green smoothie, un allié été comme hiver !

Pour contrer la grippe hivernale, je fais le plein de vitamines en ce moment. Entre les soupes et les smoothies, mon blender travaille tous les jours.

L’été et le soleil me manque, je fais donc beaucoup de smoothie avec des fruits tropicaux tels que de l’ananas ou de la mangue. Et d’autre part, je fais également des green smoothies.

green-smoothie1

Les green smoothies sont très bons pour la santé car pleins de vitamines, d’autant plus que les légumes sont crus. En effet, lors de la cuisson des aliments, ces derniers perdent beaucoup de leurs bienfaits et de leurs vitamines.

La recette du green smoothie est simple :

  1. Un liquide peu sucré (1.5 cups). De l’eau de coco, du lait végétal (amande, soja, avoine, ect…) ou encore du jus de fruits.
  2. Un légume vert en feuille (1 belle poignée) : du kale, des épinards, du chou vert, du chou frisé, de la mache, etc…
  3. Un fruit (congelé ou non) : la banane est le fruit que l’on retrouve le plus souvent dans les green smoothies). Vous pouvez également mettre de la mangue, des framboises, des fraises, de l’ananas, ect…
  4. Un bonus (facultatif). Booster vos smoothies avec des graines de chia, de l’huile de coco, de la purée de noisettes, d’amande ou de cacahouète, de la cannelle, etc…
  5. Un sucre (facultatif). Pour avoir moins de calories dans votre smoothie, préférez du sirop d’agave, de la stévia ou du miel liquide.

Vous passez le tout au mixeur ou au blender et le tour est joué !

green-smoothie2

Pour vous donner une idée de recette de green smoothie, voici celle du smoothie de ma photo :

  • 3 bananes
  • 2 kiwis
  • 4 feuilles de kale
  • 1 verre d’eau de coco
  • 1 cuillère de beurre de cacahuète

Mes green smoothies ne sont jamais les mêmes, je les fais au feeling et selon mon envie. J’en teste beaucoup avec divers légumes comme des épinards pour varier les plaisirs.

Et vous, vous aimez les smoothies ? Quelle est votre recette favorite ?

J’ai testé l’aquabike

Étant adepte du biking (RPM) et pratiquant la natation en club depuis mon plus jeune âge, je me devais de tester l’aquabike.

Jeudi dernier, accompagnée d’Anne-Laure, je me suis rendue à mon premier cours d’aquabike dans la salle de sport O-Zone à Bordeaux. Les séances d’aquabike se déroulent dans une petite piscine spécialement conçu pour ce sport, je vous ai mis une photo ci-dessous. Les séances se font par groupe de 10/15 personnes (réservation obligatoire) et durent 40 minutes, échauffements et étirements compris. L’équipe d’O-Zone est très sympathique et vous pouvez faire une séance d’essai si vous le souhaitez avant de vous inscrire.

Aquabike-avis-ozone

O-Zone Bordeaux Copyright

Je ne vais pas vous énumérer tous les bienfaits de l’aquabike, ma copine Anne-Laure a écrit un article à ce sujet sur son blog PlumeAndTheGang.

Je vais donc vous donner mon avis sur l’aquabike:

  • J’ai aimé être au chaud dans l’eau et non dans le froid dehors à courir. L’hiver et le froid influent énormément sur ma motivation à faire du sport.
  • J’ai aimé cette sensation de pédaler dans l’eau, de sentir la pression de l’eau qui nous empêche de pédaler aussi vite que sur un vélo hors piscine.
  • J’ai aimé me sentir légère dans l’eau. Car oui, dans l’eau notre corps est plus léger, mais nos muscles travaillent pourtant bien plus pour repousser le poids de l’eau.
  • J’ai aimé travailler mes jambes mais également les bras. (Aïe !)
  • J’ai aimé ne pas voir les minutes défilées et être déçue car la séance est déjà terminée.
  • J’ai aimé la motivation contagieuse du coach et l’effet de groupe qui motive d’autant plus.
  • Et surtout, j’ai aimé ne pas avoir de courbatures le lendemain.

En conclusion, super expérience! Si je ne trouve pas de salle à des prix raisonnables à Paris, je m’inscrirais chez O-Zone en septembre prochain. (Environ 10€ la séance d’aquabike chez O-Zone selon l’abonnement). Je vous conseille de faire au moins une séance d’essai, cela ne vous engage en rien et vous pouvez vous en faire votre propre avis !

Rousse Folie – Blog mode, beauté et lifestyle

My Little Box Février : top ou flop ?

My-Little-Box-Février3

Cette My Little Box sera ma dernière avant un petit moment. En effet, mon année scolaire étant fini, je quitte Bordeaux pour partir à Paris. Je vais commencer un stage là-bas le 16 mars et je n’ai pour le moment pas trouvé d’appartement. Et qui dit « pas d’appartement », dit « pas d’adresse ». Il m’est donc impossible de recevoir ma prochaine My Little Box. Je vous présente tout de même la dernière box du mois de février en collaboration avec Inès De La Fressange:

Les produits :

Premièrement, nous avons eu un embéllisseur teint de pêche, une énième crème hydratante. Autant, le mois dernier je n’étais pas contre les crèmes hydratantes car j’en avais besoin d’une.. Mais là, deux en deux box! Certes cette crème est un peu différente des autres car elle est légèrement orangée. Pour l’avoir testé ce matin même, elle rosit un peau les joues mais ne fait pas de miracle. C’est un FLOP.

Ensuite, un crayon khôl de la marque By Terry. Pour l’avoir testé sur ma main, ce joli noir pailleté à l’air de bonne qualité, d’autant plus qu’il est waterproof. Un noir intense et une bonne tenue, c’est tout ce que l’on demande à un crayon khôl. Malheureusement, je n’aime pas les paillettes. Cela m’aura tout de même permis de découvrir la marque By Terry mais pour moi, c’est un FLOP.

Enfin, un petit échantillon de parfum. Je n’étais pas abonnée à My Little Box en septembre dernier, mais je sais qu’un échantillon du parfum Repetto était déjà dans la box. On retrouve les échantillons de ce parfum partout ! Ils ont du mal à le vendre apparemment. Certes ce parfum sent bon, mais l’odeur ne tient pas, très déçue par ce produit donc un FLOP.

My-Little-Box-Février4

Les goodies :

Je suis très déçue par les goodies de cette My Litte Box du mois de février.

D’une part, il y a une petite bouteille remplies de mots d’Ines de La Fressange (que vous retrouvez sur la photo ci-dessus) En un mot : Inutile. Après les avoir ouverts et lus, c’est un objet de plus qui va s’entasser chez moi. Je pense éventuellement à l’utiliser pour mettre des épices, à voir. C’est un gros FLOP.

Et d’autre part, nous avons eu un smartphone case. Très simplement : je ne le trouve pas beau, ni pratique. J’ai un étui d’iphone basic qui me va très bien et je ne compte pas le changer contre celui-ci c’est donc un FLOP.

En conclusion, la collaboration avec Inès De La Fressange promettait des merveilles. Cependant, aucun produit ne m’a plus dans cette box. C’est donc la raison principale pour laquelle je me suis désabonnée dès le jour de réception de cette My Little Box.

My-Little-Box-Février1 My-Little-Box-Février2

 Rousse Folie – Blog mode, beauté et lifestyle

J’ai testé le vernis semi permanent

Edit : J’ai testé le vernis semi-permanent à faire chez soi, mon avis ici !

Le 22 janvier dernier, je suis allée à la soirée Oh les filles ! à Bordeaux. Comme le nom l’indique, il s’agit d’une soirée fille avec en clôture un défilé de lingerie. Il était possible de se faire coiffer, maquiller, manucurer et également avoir une consultation avec une voyante. Étant déjà maquillée et coiffée, je n’étais intéressée que par la manucure semi permanente. Et heureusement que je ne souhaite faire que cela ! En effet, j’ai attendu de 19h à 22h pour que l’on s’occupe de mes ongles, donc 3h, pourtant seulement trois filles sont passées avant moi. Il y avait un réel manque d’organisation. Une fois, ma manucure faite à 22h, j’avais très faim… Mais plus rien à manger. Très déçue par cette soirée qui s’annonçait pourtant bien partie. Parenthèse fermé.

Mon avis sur le vernis semi permanent

L’institut au soin de Karina, présent lors de la soirée, utilise les vernis semi permanent de la marque Peggy Sage. La référence que j’ai choisi se nomme Rouge Flamboyant. Concernant la pose, je n’ai rien à redire car elle a été faite par une professionnelle. Certes, c’est un peu long puisqu’il faut passer chaque vernis (base + 2 couches de vernis + top finish) sous une lampe UV avant de remettre une couche de vernis. Mais après la dernière couche passée sous UV, on peut être sûre que le vernis est bien sec. Pas besoin d’attendre que le vernis sèche comme avec les vernis habituels.

Photo après la pose:
avis-vernis-semi-permanent
Photo deux semaines après:
Avis_vernis_semi_permanent

Cela fait maintenant un peu plus de deux semaines que je porte ce vernis semi permanent et vous pouvez voir le résultat sur la photo ci-dessus : Le vernis est toujours parfait ! Certes, j’ai tendance à beaucoup toucher mes ongles, donc il y a eu quelques petites cassures… Mais j’avoue tout, c’est de ma faute. Sur le haut de l’ongle, vous pouvez voir que mes ongles ont poussées, mais ce n’est pas gênant. Le seul petit point négatif est que le vernis s’est décollé autour de l’ongle et que mes cheveux ont eu tendance à glisser entre le vernis et l’ongle et donc s’accrocher. En dehors de ça, le fait que le vernis soit un peu décollé ne se voit absolument pas. De plus, sur le bas de l’ongle, le vernis n’a vraiment pas bougé.

Le vernis semi permanent a donc tout bon. Excepté que je n’ai pas voulu aller enlever le vernis en institut. J’aurais bien évidemment re-craqué pour une manucure sinon. J’ai commencé à tirer sur les bouts décollés pas bien donc l’ongle s’abime. On m’a conseillé de laisser poser du dissolvant avec acétone dans des morceaux d’aluminium pendant 15 minutes. Je vais essayer cette manière très vite.

En conclusion, mon avis est positif. Un gros coup de cœur pour le vernis semi permanent Peggy Sage que je pense réutiliser pour une prochaine manucure.

Rousse Folie – Blog mode, beauté et lifestyle